I cookie ci aiutano ad erogare servizi di qualità. Utilizzando i nostri servizi, l'utente accetta le nostre modalità d'uso dei cookie.

Live Concerts

5 luglio 2015, Teatro Club Città, Tokyo (Japan)

 

Écouter le CD


demander à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

CD

J’ai  réalisé cette œuvre musicale en utilisant uniquement l'accordéon e il y a longtemps que je souhaitais le faire. C’est avec l’accordéon  que j’ai commencé à  jouer un instrument grâce à mon père Federico, décédé récemment, qui m'a appris a appuyer mes doigts sur les touches blanches et noires quand je ne avais que trois ans.
Nous étions dans la seconde moitié des années 50, des temps difficiles à trouver au-delà de la musique de danse ou folklorique, des contextes musicaux qui permettrait a cet instrument un plus large éventail d'expression et reconnaissance.

Je me souviens de cette époque, les compositions d’excellence des auteurs tels que Deiro, Frosini, Fugazza et interprétations magistrales du maître Gervasio Marcosignori dans les années à juste titre appelé le poète de l'accordéon.

Toujours sous la direction de mon père j'ai commencé à étudier à partir de ces musiques traditionnelles de l'accordéon le plus populaire et classique alors que je porte toujours à l'intérieur et dont les influences peuvent être trouvés dans certains titres de ce disque.

La pratique de la théorie de la musique, même si nécessaire n’était pas  très amusante  pour moi; pour éclaircir mon esprit et mes oreilles souvent je recherchais des sons et des accords que je ne pouvais que  recréer exclusivement en utilisant l’accordéon de mon père  à 120 basse.  

En considérant mon âge je ne pouvais pas soutenir cet accordéon et pour le jouer  je me mettais en genoux après l’avoir posé sur le canapé. A ce jour, 50 ans plus tard, j’ai utilisé pour la réalisation de ce disque une approche similaire sans aucune difficulté de soutien l’instrument, mais avec le même désir de recherche de nouvelle sonorités.

J’ai i utilisé différentes techniques d'exécution et de traitement du son, seul ou en superposition, parfois aussi avec de simples insertions de percussions sur le corps de l'instrument ou bouffés de soufflet sans rajouter aucun instrument de musique acoustique ou électronique, un défi personnel à la recherche de sons et d'atmosphères  a partir du seul accordéon.

Ce disque n’ est pas attribuable à un genre de musique spécifiques et toutes les morceaux sauf trois, cependant relancées avec mes personnels élaborations et transcriptions, font parties de mes compositions.

En conclusion du disque  j’ai voulu mettre  un court extrait d’enregistrement réalisé en Juillet 1960 avec toutes les limitations techniques d'un magnétophone  GELOSO G255 avec lequel à l'âge de cinq ans je jouais en Duo avec mon  cher papa et maitre Federico.

Si aujourd'hui je continu à vivre cette magie des vibrations je le dois a lui à « mon cher papa Federico »

Merci Papa

Avril 2014  Piero Mortara

I played an accordion Dallapè Supermaestro V - M.Y. 1985

Gallery

2010-nuvoleincanto.jpg
Legetøj og BørnetøjTurtle